Shake your body, pour avoir de belles fesses..

Et si on commençait à prendre son derrière en main en suivant la déferlante de ces nouveaux cours 100 % popotin : le booty therapy, le booty shake et, dernier né parisien, le booty chic. Objectif ? Remuer frénétiquement sur des sons afro, techno ou R’n’B, dans la joie et la bonne humeur. Rien de vulgaire là-dedans : que du glamour… terriblement efficace !

À la maison, on peut suivre le programme « 30 Days squat challenge ». La promesse ? Raffermir son fessier en un mois. Le principe : répéter un exercice (le squat), en augmentant la fréquence au fil du mois, jusqu’à en accomplir 250 par jour. Le phénomène a envahi la toile comme une traînée de poudre et compte aujourd’hui de nombreux adeptes.

Un culte fessier outre-Atlantique

Au Brésil, le sujet est ultra sérieux.

Chaque année, le pays retient son souffle lors de l’élection de Miss Bum Bum (Miss Popotin). Les plus belles fesses nationales et 100 % naturelles sont alors élevées au rang de star. Mais pour celles dont la nature s’est montrée moins généreuse, par ici le bistouri !

Comme aux États-Unis, le « Butt enhancement » (« rehaussement des fesses ») cartonne. Avoir de belles fesses bien rondes : la dernière mode en date ! Côté show-biz, les plus grandes stars (Shakira, Beyoncé, Scarlett Johansson, Rihanna) surfent elles aussi sur la vague avec soulagement.

Finis régimes et tailles de guêpe, les courbes (les vraies !) s’exposent fièrement ! J-Lo et Kylie Minogue ont même assuré leur précieux derrière pour plusieurs millions de dollars… Alors, pourquoi pas nous ? Allez, on profite des vacances pour booster son atout charme, histoire d’en finir avec ses complexes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *